Comment Patrick UNG, créateur de Paris-ci-la-sortie, vit-il l’arrivée de l’agilité ?

Pour varier un peu les sujets sur le blog Œil de Coach. J’ai décidé de vous proposer l’interview d’un rebelle que j’apprécie beaucoup. Il se trouve que ce professionnel de l’innovation a basculé récemment de Chef de Projet à Product Owner chez SNCF.

Patrick UNG est une personne que j’ai rencontrée lorsque j’étais en mission chez SNCF. C’est rapidement devenu un ami. Il est le créateur de l’excellente application mobile Paris-ci-la-sortie. Cette dernière a enregistré plus de 200 000 téléchargements à ce jour sur Android, iPhone et Windows Phone.

Ce que j’apprécie chez Patrick, c’est son pragmatisme, sa créativité et sa résilience dans toutes les situations.
Aujourd’hui, je vous propose de faire sa connaissance et de découvrir ses premiers pas dans les approches agiles :

– Salut Patrick, pourrais-tu te présenter en quelques mots ?
– Salut Martial, je m’appelle Patrick UNG, j’habite Paris depuis plus de 30 ans maintenant et je travaille dans les nouvelles technologies du numérique : le web évidemment, les applications mobiles et les objets connectés comme les lunettes de réalité virtuelles, les montres connectées et plus récemment les enceintes connectées !

– L’appli mobile Paris-ci la sortie du Métro est un succès, souvent cité dans les média. Selon toi, quel est l’élément le plus important qui t’a permis d’accéder à cette réussite ?
– Soyons modeste, c’est un succès, grand je ne peux pas en juger. L’élément le plus important est la conviction et le fait de croire en cette idée alors que certains collègues et des managers autour de moi n’y croyaient pas. On m’a même dit que gagner quelques minutes dans les transports en commun (l’objectif même de l’application Paris-ci la Sortie du Métro), ce n’était pas si important ! Ce qui est paradoxal, c’est que ces réactions négatives m’ont donné l’énergie de croire encore plus à ce projet et cela m’a poussé à me dépasser pour le réaliser !

– Récemment, tu as souhaité te former à l’approche agile, et tout particulièrement au rôle de Product Owner. Qu’est-ce qui t’a motivé à te former à ce rôle Scrum ?
– Il y a quelques années, j’ai entendu parlé de cette méthode Agile / Scrum, je la trouvais intéressante, sans pour autant aller plus loin dans sa compréhension. A l’époque, j’étais focalisé sur mon travail de webmaster. En école d’ingénieurs, nous n’avions pas été formé à la méthodologie Scrum, quasiment inconnue en France dans les années 2000*.
Plus tard, en devenant chef de projet numérique sur les nouvelles technologies, j’ai eu l’occasion de participer à des projets en méthode Agile / Scrum mais je n’avais jamais été réellement formé sur le sujet. Je me suis renseigné et j’ai appris en autodidacte via internet, dans un premier temps. Je me souviens que tu m’en as même parlé lors d’une de nos premières rencontres et j’avais trouvé tes arguments intéressants, il faut dire que tu parles avec beaucoup de passion, Martial ! Cette méthodologie a trotté dans ma tête et récemment, j’ai eu l’opportunité de passer une certification en tant que Professional Scrum Product Owner, certification que j’ai obtenue.

–  Félicitations Patrick, pour cette certification ! Quels sont les éléments qui t’ont marqués durant cette formation de PO ?
–  Ce qui est intéressant avec Scrum, c’est que ce n’est pas une méthode stricte. Il y a des règles à respecter mais cela reste un canevas où le pragmatisme a toute sa place. Je me suis aperçu par ailleurs que la méthode Agile / Scrum est basée sur la confiance, la création de valeur pour les utilisateurs et l’auto-organisation de l’équipe. En fait, je me suis même dit que j’appliquais déjà quelques-uns de ces fondements dans mes projets professionnels, sans en avoir conscience !

– Patrick, en tant que professionnel de l’innovation, qu’est-ce que les méthodes agiles vont t’apporter dans ton quotidien d’entrepreneur ou dans tes fonctions d’expert en innovation chez SNCF ?
– Avoir plus de liberté d’action ! En tant que Product Owner et avec les autres membres de l’équipe Scrum, on se sent responsable, ensemble, du produit à réaliser. Cela permet de mieux se comprendre et d’établir une véritable implication de tous sur le projet. Le Product Owner est garant de la livraison du produit à chaque incrément, jusqu’à la livraison finale. Ceci est une véritable évolution dans le mode de gestion de projet surtout dans une grande entreprise, comme SNCF.

– Que penses-tu pouvoir appliquer dans les prochains jours chez SNCF ou dans les évolutions de l’app mobile Paris-ci la sortie ?
– Les Post-its !! C’est bête à dire mais je me suis rendu compte que ces notes autocollantes sont très utiles lorsque l’on travaille en équipe. D’ailleurs si 3M peut m’en fournir, j’en aurais bien besoin (rires). Plus sérieusement, pour mener un projet selon la méthode Agile/Scrum, il est nécessaire que l’entreprise et la hiérarchie soit pleinement engagées dans cette démarche car la confiance dans la livraison du projet et la légitimité transmise au Product Owner est primordiale. Cela nécessite donc un lâcher-prise de la part de la hiérarchie, tellement essentiel dans la réussite du projet.

– Raconte-nous ta pire expérience de professionnel ? Comment y as-tu fait face ?
– Un jour, lorsque j’ai proposé le concept de Paris ci la Sortie à l’un de mes anciens directeurs, il m’a répondu : “Pourquoi veux-tu faire cela, Patrick ? Cela ne sert à rien de gagner une minute sur un trajet !”. J’ai essayé de le convaincre… en vain. Pourtant, moi, j’y croyais si fort en ce projet que je décidé de le mener seul et même d’en assurer le développement informatique. 200 000 utilisateurs plus tard, je crois que j’ai eu raison de croire en mes convictions !
Plus généralement, je suis persuadé que les entreprises devraient faire plus confiance à leurs employés. Elles devraient leur donner plus de latitude dans leur travail. Un bon manager doit être un vrai leader, un visionnaire, une personne qui sait accueillir les idées et créer un terreau favorable pour les faire germer. Un employé passionné est un employé motivé et engagé, apportant énormément de valeur à une entreprise.

– Quel est la devise ou la citation qui te représente le mieux ?
– Là, tu touches un point sensible, je suis adepte de citation et de devises. D’ailleurs j’ai développé des applications comme les Proverbes Africains, Arabes, Chinois et Israéliens qui m’inspirent beaucoup (app accessibles ici). Alors la citation que j’apprécie le plus et que j’ai personnellement vécue, lorsque j’ai eu l’idée de l’application Paris-ci la Sortie du Métro, est la suivante : “Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait” – Mark Twain. J’aime également beaucoup celles-ci, du même auteur : “Un des plus grands plaisirs de la vie est de faire ce que les autres nous croient incapable de faire”.

– Que lis-tu en ce moment ?
– J’aime particulièrement lire les biographies de grands hommes. J’ai lu, par exemple, le livre de Carlos GHOSN, bien entendu celui de Steve JOBS et là je suis en train de lire un livre qu’un collègue m’a recommandé : Girl Boss, l’histoire de Sophia AMORUSO, la fondatrice de Nasty Gal ou comment elle est partie d’un simple compte eBay à un empire à plusieurs millions de dollars de chiffre d’affaires. En fait, je lis beaucoup d’ouvrages d’acteurs qui ont la soif de réussite et qui délivrent de l’inspiration.

– Quels sont pour toi les prochains défis des entreprises d’un point de vue méthode et culture ?
– Aujourd’hui, que tout le monde parle des méthodes agiles pour développer de meilleurs produits.

– Quels sont tes défis ou tes projets à venir ?
– Je suis sur différents projets en parallèle mais chut, tant que ce n’est pas entièrement réalisé, je préfère ne pas en parler ! C’est top secret !

– L’interview est désormais terminée. As-tu quelque chose à rajouter ?
– Je souhaite à tous tes lecteurs d’être eux-mêmes et de réussir leur projet. La motivation est la clé de la réussite et du bonheur. N’avez-vous pas ressenti cette petite voix en vous qui vous indiquait la voie à suivre ? Ecoutez-là car, si vos convictions sont là, la motivation et la force de réaliser vos projets feront le reste… et continuez à lire l’Oeil de Coach !

– Merci Patrick pour cette interview et le soutien à Oeil de Coach !
– Merci à toi Martial, ce fut un plaisir !

Retrouvez l’appli mobile Paris-ci la sortie de Patrick UNG !

Cette application vous aidera simplement et efficacement à vous faire gagner du temps dans le métro parisien, grâce à la description minutieuse de tous les quais du métro parisien de toutes les lignes de métro, RER et trams de la RATP et SNCF :

Vous avez aimé cet article ?
Laissez un commentaire positif et partagez-le sur les réseaux sociaux !

Pour aller plus loin :

* En 1995, Ken Schwaber (en) présente une courte communication décrivant les fondements de ce qui deviendra la méthode scrum à l’OOPSLA3. En 2001, Ken Schwaber fait équipe avec Mike Beedle pour décrire la méthode dans le livre Agile Software Development With Scrum. En 2004, publication de Agile Software Management with Scrum de Ken Schwaber. En 2011, Jeff Sutherland et Ken Schwaber décrivent les principes de la méthode dans le Scrum Guide.
(source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Scrum_(d%C3%A9veloppement) )
Image : Martial SEGURA
Mots clés : agile, Scrum, application mobile, Paris ci la Sortie du Métro

2 Commentaires

  1. Thierry 17 janvier 2018 Répondre
  2. Martial SEGURA 17 janvier 2018 Répondre

Laisser un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

close
Inscrivez-vous à la Newsletter !

Libère ton potentiel en recevant chaque nouvel article GRATUITEMENT !