Et, si vous finissiez vos ateliers par un ROTI ?

Le ROTI, une technique pour avoir du feedback

Le ROTI, une technique pour avoir du feedback

Désolé, je n’ai pas pu résister à l’envie de vous faire la blague du « roti », en l’illustrant avec un vrai poulet. On ne se refait pas !

Aujourd’hui, je vous propose de finir vos réunions et vos ateliers par un ROTI !

Vous comprendrez, je vous raconte tout sur cet exercice simple à mener et permettant de collecter beaucoup d’informations utiles pour l’équipe et pour vous, si vous êtes coach ou animateur.

Qu’est-ce qu’un ROTI ?

Le R.O.T.I. est l’acronyme de « Return On Time Invested » (c’est à dire« retour sur le temps investi», en français).
Il s’agit de l’une des pratiques les plus appréciée par les agilistes pour obtenir simplement et rapidement le feedback d’une équipe sur un évènement passé.

Feedback signifie ce qui « nourrit en retour » – Sophie MUFFANG

Voici les 4 règles d’or du feedback, selon Sophie MUFFANG :

Un bon feedback, entendons un feedback constructif et porteur, ne s’improvise pas. Il se construit à l’aide d’un certain nombre d’étapes que je partage avec vous :

#1- Pour être efficace, votre feedback doit être factuel.
Vous décrivez des faits précis, concrets, se rapportant à un moment spécifique et récent. Vous utilisez donc le verbe « faire » ou des verbes d’action. Vous bannissez le verbe « être » qui se pose en censeur, en juge et qui s’adresse à ce que la personne est et non à ce qu’elle fait. Vous pouvez commencer votre feedback par « J’ai observé précisément » et enchaîner par « Voici les conséquences que j’ai constatées ».

#2- Dans un feedback, il est essentiel que vous parliez en votre nom
et que vous employiez le pronom « je ». Dans cette perspective, vous vous montrez authentique et exprimez votre ressenti « À ce moment précis, j’ai perçu/ressenti ».

#3- Le mieux est de vous exprimer avec simplicité
et sans détour, n’hésitez pas à être direct.

#4- Enfin, il est essentiel que vous proposiez des pistes de coopération,
d’amélioration, des recommandations pratiques susceptibles d’être immédiatement utiles à votre interlocuteur.

Comment pratique-t-on un bon feedback à l’aide du ROTI ?

Premièrement et à quelques minutes avant la fin de l’atelier (ou de la réunion), en tant qu’animateur, il vous suffit de demander aux participants d’effectuer un vote à main levée sur le temps investi, selon la règle suivante :

  1. C’est inutile : je n’ai rien gagné, rien appris. J’ai vraiment perdu mon temps !
  2. C’est à peine utile : Cela ne valait pas de passer autant de temps.
  3. C’est utile : je n’ai pas perdu mon temps. C’était bien.
  4. C’est une bonne utilisation du temps : Session au-dessus de la moyenne. J’ai gagné plus de temps que la durée de la session.
  5. C’est une excellente utilisation du temps : C’était une super session, au-delà de mes attentes. Cette session valait bien plus que le temps passé.

Ensuite, lancez le départ du vote comme ceci :
« Vous êtes prêts ?… 1-2-3… Votez ! »

Faites un tour de table de vos participants en prononçant à voix haute chacune des notes obtenues.

A partir de ces notes, vous en déduisez une moyenne que vous annoncez également à voix haute afin que tous participants connaissent le résultat final de la session.

Puis, en tant qu’animateur, interrogez les participants qui ont donné la ou les notes les plus basses, en posant la question suivante :
« Qu’est-ce qu’il aurait fallu faire pour obtenir un +1 ? »
Exemple : « Qu’est-ce qu’il aurait fallu faire pour passer de 2 à 3 ? »

=> Vous verrez, cette question est puissante et magique !  Parole de coach agile ! 


Les réponses apportées à ce moment-là sont précieuses, surtout en fin de session.
Le feedback apporté est souvent très pertinent et d’une sincérité rare.

  • En tant qu’animateur (ou facilitateur) :
    Cela vous apportera de précieux indices quant aux améliorations que vous devrez apporter dans le futur. Appuyez-vous sur ces indications pour obtenir l’adhésion de l’équipe ! Pour l’avoir déjà vécu, même s’ils n’ont pas apprécié votre travail, au moins vous ne reproduirez plus la ou les erreurs. Cette boucle de retour est donc extrèmement utile.
  • Pour les participants à la session :
    Ce feedback encourage l’équipe à s’exprimer, à parler de ses qualités et à s’améliorer pour les sessions suivantes. Cela renforce également l’idée de l’amélioration continue du collectif. De plus, le feedback, à condition qu’il soit bienveillant, est extrêmement rare en entreprise. A telle point que souvent les équipes réclament un ROTI en fin de chaque atelier ou réunion !

Quid des notes les plus hautes, me direz-vous ?

Culturellement, nous n’avons pas l’habitude de parler de ce qu’il s’est bien passé. Nous avons tord alors ne vous en privez pas des choses qui ont plu. En tant qu’animateur et si vous en avez le temps, je vous encourage donc à finir ce ROTI par l’avis des personnes ayant attribuées les notes les plus hautes. Ces dernières font également parti du feedback !
Ainsi, les participants de ce rendez-vous repartiront avec une note positive !

▶ [BONUS] La présentation PPT pour bien mener vos ROTI et réussir vos feedbacks !

Vous avez aimé cet article ?
Laissez un commentaire positif et partagez-le sur les réseaux sociaux !

Pour aller plus loin :

Crédit image : Janine Gebran
Mots clés : Feedback, ROTI, Return On Time Invested (ROTI), agile

Laisser un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

close
Inscrivez-vous à la Newsletter !

Libère ton potentiel en recevant chaque nouvel article GRATUITEMENT !